François Possemé: Vers le bout du monde… | La Place de la Liberté - Brest - France

loading, please wait…

This webcam is temporarily off, or your browser do not support this format of webcam (Internet Explorer do not).

Cette webcam est provisoirement éteinte, ou votre navigateur n'est pas compatible avec ce format de webcam (c'est le cas de Internet Explorer).

François Possemé

Vers le bout du monde…

La Place de la Liberté - Brest - France

lat.: 48.3911, long.: -4.4852

About the work

Place de la liberté et la vue sur cette avenue qui mène vers un bout du monde, « Pen ar bed » perspective, rue de Siam… le Conquet. Il y a les cœurs qui battent, et les questionnements qui me traversent sur la classe ouvrière, la vie aujourd’hui…
Francois Possemé

Cette pièce sonore s’inscrit dans le prolongement d’un travail réalisé pour l’installation vidéo TRANSFERT de Erick Deroost.
En Février 2015, elle à été présentée en multidiffusion 9 points 1 aux Fabriques APO 33 de Nantes.

Composition François Possémé, avec les participations de Akiko Hazegawa, Erick Deroost, les « gamins » de Nantes et les ouvriers des usines : fondeurs de Chateaubriand, Métallurgistes de St Herblain et employés de l’Agroalimentaire de la région de Rennes.

About the artist

« Pour le compositeur, membre fondateur du groupe Complot (Bronswick), c’est à la confluence des télescopages sonores menés par exploration électronique au cours des années 80, que se jouent les premières rencontres artistiques. Depuis, passeur exigeant, en autant de lieux que lui chante l’air du temps, il convoque les énergies d’un esprit de corps. A fleur d’oreille, dans son alchimie délicate mise à nue, vibre la confidence murmurée jusqu’à l’écartèlement. En révélation, il épingle la fragilité impermanente des sentiments.

Dans la cacophonie des bruits qui s’amourachent au quotidien, il ouvre les résonateurs intimes d’un possible être ensemble dans l’utopie du verbe aimer, conjugué au présent du futur imparfait. »
Christine Barbedet